100_34061


En janvier dernier, le bon ami et moi étions à la Gloupe. Si vous êtes curieux, c’est là-bas que ça se passe.

Parce qu’on allait pas s’amuser à se faire des sandouiches avant de partir en vadrouille (en vacances, on est paresseux du tartinage), parce qu’on avait mis tout notre argent dans l’avion alors pour les restaurants, on avait juste le droit de lire la carte, nous avons mangé des bokits quasiment un jour sur deux. Le bokit, c’est délice. C’est LE sandouiche que je rêve de voir arriver en métropole, ça nous changera du jambon-beurre, du poulet-mayo et du panini. Pour 2 euros en plus, c’est presque un cadeau !


Kesako le bokit qu’ils se demandent les gens !
Eh bien c’est comme un gros beignet bien moelleux, bien chaud et fourré au poulet, à la morue ou à la saucisse… mon préféré c’est la morue parce qu’on a l’impression de croquer dans un acra géant. (Bonheur)

Comme c’était impensable de ne pas regoûter à cette merveille avant de retourner là-bas, le bon ami et moi nous sommes lancés hier dans la confection du bokit.


Ca nous paraissait pas si compliqué et pourtant...

Déjà, ça m’arrangerait que tout le monde se mette d’accord sur la recette, merci.

Parce qu’entre les recettes qui proposent du saindoux (je suis pas fanatique du gras de cochon), celles qui préconisent l’ajout d’un œuf, de bicarbonate et de levure et celles qui se contentent d’un peu de farine, de sel, d’eau et d’un peu de beurre… moi je me suis perdue !


Finalement j’ai opté pour une recette avec un œuf et de la levure parce que ça ressemblait vaguement à de la pâte à beignet.


La recette-Pour 4 bokits

400g de farine

100g de saindoux

50 g de beurre

1oeuf

levure

Eau tiède salée


Vous aussi, ça vous paraît bizarre que la quantité de levure ne soit pas précisée hein? Notez bien qu'on ne sait même pas si on parle de levure chimique ou de boulanger! Pour le gras de cochon, j'ai tout misé sur le beurre. Et du faux beurre à 41% même, pour faire genre, je fais attention à ma ligne moi steuplait! (C'est le même principe de l'enfilage du menu maxi best-of au McDo arrosé de coca light)

Donc vous vous débrouillez avec la levure selon votre intuition, mélangez le tout, formez une boule et laissez reposer 5h environ.


 100_3385          100_3391


A voir ma pâte on dirait que j'ai eu juste en chosissant la levure chimique et quand j'ai fait mes 4 petits bokits, elle n' a pas cherché à me contrarier.


100_3392 100_3393


Jusqu'au moment où j'ai mis mon mon bokit à frire et qu'il s'est mis à gonfler comme une mongolfière! Evidemment ça n'a jamais cuit à l'intérieur.

La levure chimique, c'est bien, le paquet entier c'est mal. (Ouais je sais je suis un peu concon)


100_3394


Finalement, comme on est des petits malins, on a réussi à maîtriser le boursouflage des autres bokits.


100_3396   100_3397


Si vous avez réussi à bien doser la levure, bien cuit le bokit sans qu'il soit cramé à l'extérieur et cru à l'intérieur, vous pouvez les fendre en deux, comme un pain pita et les garnir avec ce qui vous fait plaisir.


                                        100_3401_1_


Si quelqu'un a déjà fait des bokits, qu'il vienne éclairer ma lanterne sur cette fameuse levure!